Author: Voiles en Baie

Fête de la mer avec la voilerie picarde

Premier week-end de ce mois d’août : Fêtons la mer ! Frédéric sera présent les deux jours au Tribunal de Commerce de Saint Valery sur Somme pour présenter son activité.

Au programme à Saint Valery sur Somme 

Samedi 1er août, sur la place des Pilotes :
14 h, exposition du matériel de sauvetage en mer.
14h à 18h30 : exposition des savoir-faire de la Baie de Somme, au tribunal de commerce  : présence de Pippa Darbyshire (peintre), Kassape Sanson (peintre), Zabeth Freudenreich (terres cuites), Alain et Jean-Jo Delaby (pêcheurs en mer), Pierre-Alain et Catherine Delaby, Le Mathurin (cuisine de la mer), Reinette (pêcheur à pied), Anne-France Rouxel, La Sardine (produits de la mer), Olivier Petilléon, kayakiste “Va’a en Baie”, Fred Fallet, voilerie “Voiles en Baie”, le Commandant Charcot, le Baliseur Somme II (classé monument historique), le club de maquettistes de Saint-Valery, Modélisme 80230. Présentation du bateau de pêche “Le Saint-Joseph” (acquisition de Kassape Sanson), diffusion d’images d’archives sur les fêtes de la mer de Saint-Valery-sur-Somme (réalisation Archipop).
19h à 20h, concert de la chorale Mouette et Chansons
19h30 : soirée moules / frites organisée par les sapeurs pompiers
20h30 : bal de la mer sur des airs irlandais interprétés par Owen’s Friends

Dimanche 2 août
Le Courtgain – quartier pittoresque des pêcheurs – sera décoré par une multitude de glaïeuls piqués dans les filets accrochés aux maisons.
10h à 18h30 : exposition des savoir faire de la Baie de Somme, au tribunal de commerce
11h : messe célébrée à la chapelle Saint-Pierre
12h à 14h : concert de chants marins avec le groupe “Quai des Brumes” place des Pilotes. Restauration sur place par l’association “3D en Baie”
14h45 : embarquement sur le Charcot III avec la participation du baliseur Somme II, classé Monument historique. Bénédiction de la mer.
15h30 : procession animée par la batterie fanfare des sapeurs pompiers, départ de l’office de tourisme jusqu’au Courtgain
16h45 : sur la place Parmentier, concert de chants marins, folk celtique avec Avel Kerden

Jeu de voiles rutilant pour le Requin

Voiles en Baie, voilerie Baie de Somme a installé ce week-end un tout nouveau jeu de voiles Elvstrom Sails sur le Requin – Wind Star – ! Gréé au port de Saint-Valéry-sur-Somme par Frédéric Fallet. Essai en Baie de Somme. SERIE 300 EMT BT taffetas interne

Cliquer sur la photo pour faire défiler
©JaneTrouvé

VIDÉO essai en mer des nouvelles voiles Elvström Sails du Requin

Interview France 3 Picardie Frédéric Fallet

Frédéric Fallet interviewé par France 3 Picardie (juin 2015) au Port de Saint Valery sur Somme dans le cadre d’un reportage sur les passionnés de voile en Picardie ! Merci aux équipes TV pour cet agréable moment passé. Dans la même vidéo : Jacques Champigny (plaisancier) et Philippe Forest (Commandant Charcot, transport maritime de passagers).

Les autres vidéos de Voiles en Baie, Voilerie Baie de Somme sont à retrouver ici.

Enrouleur Facnor sur First 28

.
Installation d’un enrouleur “flat deck” FD110 de chez facnor sur un first 28. Le FD110 a la particularité d’avoir un point d’amure très bas, ce qui permet d’augmenter la taille du guindant, par rapport à un enrouleur de génois classique. Ceci est possible grâce à son tambour plat à sangle et cordage, il est fournis complet, avec la bosse et les filoirs de chandelier.
 .
Cliquer sur la photo pour faire défiler


Le first 28

Après le succès du First 22 et du First 25, Bénéteau sort le First 28. Sa carène, assez classique, permet un bon équilibre entre le petit temps et la brise. L’aménagement, classique également, est composé d’une grande cabine, d’un WC et d’une cabine avant. Le bateau s’est très bien vendu pendant 3 années et a été remplaçé par le First 29 qui fut doté d’une cabine arrière, comme le souhaitaient les clients.

Production de 1980 à 1982 – en 600 exemplaires.

Capture d’écran 2015-06-19 à 17.58.00

Longeur hors tout 8.79 m
Longueur de flottaison 7.40 m
Largeur maximum 3 m
Tirant d’eau (quillard) 1.72 m long/1.30 court
Tirant d’eau (version quille relevable) 2.10/1.15 m
Déplacement 2 700 kg
Poids du lest 1 000 kg
Couchage 5/6
Hauteur sous roof 1.75 m
Grand voile 15.25 m²
Génois léger 28.60 m²
Inter 23.30 m²
Foc 1 15.50 m²
Foc 2 9.55 m²
Tourmentin 4.30 m²
Spinnaker 64 m²

 

 

 

cata CORNEEL 26 S – préparation régate

Préparation – pose d’accastillage sur le CORNEEL 26 S (catamaran).
Chariot Harken Rails à profil standard ou autoporteurs, les rails sont pré-percés de trous de fixation. Les butées d’extrémité absorbent les chocs. Utilisez la gorge intégrée pour le point fixe du palan 2:1. Les éclisses des rails permettent également un meilleur alignement pendant l’installation. Les chariots Harken CB Micro sont destinés aux petits dériveurs et catamarans. Légers et robustes, ces chariots monoblocs sont fabriqués en aluminium. Les chemins des roulements à billes, usinés en aluminium anodisé hardcoat, optimisent les réglages et le choqué. Les barrettes en acier inoxydable maintiennent les billes captives lorsque l’on extrait le chariot du rail.

Cliquer sur la photo pour faire défiler


 

Article Multiblog :

Le Corneel sera élu Bateau de l’année au salon nautique de 1986. 1986, c’est l’époque où s’ouvre le créneau du petit multicoque day boat/camping côtier. La même année la revue « Bateaux » lance un concours pour la création d’un multicoque de camping côtier de 6,50m à 80 000 francs maximum. Avec le Corneel, conçu par Eric Bruneel (Neel 50 et 45) le chantier fait valoir de sérieux arguments pour investir ce segment.

Dessiné par le cabinet Joubert- Nivelt, ce catamaran de 8m se remarque par l’élégance de ses coques toutes en rondeurs surmontées de roofs à l’allure de cockpit de Spitfire (l’avion, pas la voiture). Un look d’enfer typé cata de sport, avec un petit côté Formule 40 Irens.

Son programme : « fast is fun ». Se faire plaisir en allant vite, voire très vite sur l’eau sans se faire peur.

La recette ? Deux coques fuselées (coeff. de finesse : 8.558), aux carènes de sections semi elliptiques, avec un plancher rigide entre les deux poutres et un trampoline en avant du mât. Le plan de voilure est simple : gréement 7/8ème autoporté, solent à ris, grand voile sans bôme.

Le Corneel se décline en deux versions :

  • Standard : mât de 10m, 34m² de voilure au près pour 800kg lège, avec une petite nacelle en option love.
  • « S » : mât profilé tournant rallongé à 12m et 44m² de voilure au près, débutants s’abstenir le coefficient de raideur à la toile passe de 12,21 à 9,91. On ne peut pas tout avoir.

Un peu moins performant que son concurrent direct le KL 28, véritable bête de course, le Corneel compense par la polyvalence de son programme. D’ailleurs, la concurrence ne s’y trompe pas et sort rapidement une version « espace » plus cool, sans dérives, et au cockpit « en dur » protégé par un pare brise. En 1987, les safrans deviennent suspendus améliorant le pilotage. Les filières inclinées très confortables mais un peu légères sont redressées, mais la position du barreur devient moi agréables. Pour donner une idée des performances, voici quelques chiffres relevées dans les essais effectués par des revues nautiques.

  • Corneel 26 S
    • (Coeff. de propulsion : 7,210)
    • (Voiles et voiliers N°175) :
    • Au bon plein par 12 / 15 nds : 10 nœuds de vitesse
    • Au bon plein par 25 nds : 21 nœuds
    • Au vent arrière par 12 / 15 nds : 10 nœuds
    • Au vent arrière par 25 nds : 17 nœuds
  • Corneel 26 standard
    • (Coeff. de propulsion : 6,522)
    • (Essai Multicoques Magasine)
    • 20 nds de vent
    • 45° GV+Solent : 7,5 nds
    • 70° GV+Solent : 11,8 nds
    • 90° GV+Solent : 16 nds
    • 110° GV+Solent : 14 nds
    • 130° GV+Spi asy : 20 nds
    • 180° GV+Spi asy : 12,5 nds

Les commentaires des utilisateurs, essayeurs ou propriétaires, rendent hommage à la vivacité, aux performances du bateau, et au plaisir qu’elles procurent. Certains mettent en garde sur la griserie de la haute vitesse et les limites d’un petit multicoque dans la mer formée. Le bateau n’ayant aucune inertie, il faut le garder toilé pour avoir la puissance nécessaire pour passer les vagues. C’est là que ça peut devenir très chaud. Sur un forum, un propriétaire disait avoir enfourné jusqu’au pied de mât. Un autre en 26S dit simplement serrer un peu les fesses et garder l’écoute à la main. Il reste que quelques Corneel 26 ont cabané, sans avoir pour cela besoin du gréement S.

Les aménagements de série sont succincts, 1,45m de hauteur sous barrots, deux couchettes simples dans chaque coque. Un banc cuisine avec réchaud suspendu et bac plastique et une planchette table à carte, espace de rangement sous les couchettes et à l’avant des coques, une manche à air pour l’aération. Le grand capot coulissant en plexi et deux hublots donnent une bonne aération naturelle.

Les 70 cm de tirant d’eau donnent accès à des mouillages inaccessibles beaucoup de bateaux. La grande tente de cockpit sur arceau prévue par le chantier pour le mouillage couvre les descentes et fournit un espace abrité agréable et spacieux.
Je trouve que la nacelle de la version love n’apporte pas grand-chose, peu esthétique, elle ne protège pas non plus des embruns. Ses dimensions intérieures sont trop minimalistes pour en faire un carré transformable véritablement utilisable en navigation.

Installation de winchs

Cette semaine installation de winchs Harken 20 ST sur le Super Arlequin So Good ! Le Tableau de tailles permet de sélectionner les Winchs en fonction des applications et des dimensions du gréement.

Harken offre une grande gamme de winchs : Aluminium Winchs Radial Aluminium à 1, 2 et 3 vitesses, self-tailing ou « Plain Top » (sans self-tailing). Winchs Classiques Aluminium 1 Vitesse, Plain Top (sans self-tailing) pour les tailles 6 et 8; winchs self-tailing 2 et 3 vitesses à partir de la taille 980, en aluminium ou aluminium/acier inoxydable. Chrome : Winchs Radial Chrome avec poupée chromée, embase et dessus en composite noir, 1, 2 et 3 vitesses self-tailing. Winchs Classiques tout chrome avec poupée, embase et dessus chromés, 1, 2  et 3  vitesses, 1, 2 et 3 vitesses, self-tailing ou Plain Top. Acier inoxydable : Winchs avec poupée, embase et dessus en acier inoxydable ; self-tailing 2 et 3 vitesses, Winchs 4 vitesses dans certaines grandes tailles. Bronze : Winchs 1, 2 et 3 vitesses, self-tailing ou Plain Top. Fibre de carbone : Winchs en fibre de carbone 2 et 3 vitesses, self-tailing ou « Top Cleat » (avec taquet). Veuillez contacter Harken pour commander les winchs pour grands voiliers de croisière, Mégayachts et Grand Prix Racing. Winchs motorisés : Choix des Winchs à motorisation électrique ou hydraulique et des composants du système. Veuillez contacter Harken pour toute commande de Winchs hydrauliques.

Cliquer sur la photo pour faire défiler

Capture d’écran 2015-04-14 à 17.52.25

Nous avons équipé SO GOOD – Super Arlequin

VIDÉO _ Super Arlequin construit par le chantier Quéré à La Rochelle, moins de 300 exemplaires, 2 modèles de pont, changement en 1977 : Longueur – 9,20m; largeur: 2,92m; TE: 1,70 ou 1,40m; déplacement 2 500 kg, lest: 1 200 kg, SV au prés: 41,5m2

Cliquer sur la photo pour faire défiler 

13 secondes sur le Super Arlequin, dimanche 22 mars 2015